ARTICLE - David Adjaye, architecte de la Mémoire

« L’architecture est un bon moyen de retransmettre l’Histoire, même celle d’un traumatisme », confie Sir David Adjaye. Attablé dans les bureaux du Musée du Design à Londres, l’architecte anglais, né en Tanzanie de parents Ghanéens, se dit conscient de la difficulté d’une telle mission. C’est pourtant l’idée qu’il vient défendre lors de l’inauguration de son exposition dans la capitale anglaise.

ARTICLE - Rencontre avec Gilbert & George, duo provocateur à l’honneur à la foire d’art de Bruxelles

Numéro : Votre travail est marqué par des images du quotidien et prône un accès à l’art pour tous. Vous avez rarement caché votre aversion pour le marché de l’art, en particulier les foires... Pourquoi avoir accepté d’être les invités d’honneur de BRAFA, la foire d’art de Bruxelles ? George: De manière générale c’est vrai que nous n’aimons pas trop les foires, mais à BRAFA les stands sont élaborés comme de petits intérieurs privés, où l’on peut montrer son art. On s’y sent à l’aise. Tout est mé

ARTICLE - Qui est Joakim Prat, le chef français plébiscité par la reine d'Angleterre et les Beckham ?

Numéro: Vous apprenez à cuisiner très jeune. D'abord par nécessité, pour aider votre mère qui élève seule deux enfants. C'était une corvée au début, ou faire à manger a toujours été un plaisir ? Joakim Prat : J'ai toujours aimé ça. Je me souviens de ma première recette, un framboisier, que j'avais fait pour ma mère. J'étais en charge du repas ce jour-là, mais j'avais passé tellement de temps à faire le dessert qu'au final il n'y a rien eu d'autre à manger ! À 29 ans vous étiez déjà chef pâtiss

ARTICLE - 6 adresses pour redécouvrir Milan à Noël

Du 1er au 25 décembre, la place du Duomo se transforme en immense calendrier de l’Avent musical, projeté sur les murs du palais du portique méridional. Tous les jours à 18h30, une nouvelle porte s’ouvre pour laisser place à un conte musical inspiré du Christmas (Baby Please Come Home) de Darlene Love (1963). Passez le sapin décoré de cristaux Swarovski pour rejoindre la Scala. Depuis la place, il est possible de faire le tour de la ville à bord d’un tram privé estampillé Chanel, repeint en rouge

ARTICLE - Dedar, histoire d'une luxueuse maison de tissus qui a séduit Hermès

L’histoire commence sur les bords du lac de Côme en 1976. Nicolas et Elda ont l’idée de demander à des artistes et créateurs de fabriquer des objets vendus à travers les réseaux de professionnels de l’ameublement. Un projet avant-gardiste qui se solde par un échec, mais dirige peu à peu le couple vers leurs autres passions, le textile et les voyages. Leurs deux enfants, Raffaele et Caterina, grandissent en apprenant très jeunes à apprécier le tissage autant que les rouages d’une chaîne de produc

ARTICLE - Rencontre avec Clare Smyth, chef étoilée et femme engagée

Numéro : Vous avez été sacrée elit® Vodka World's Best Female Chef 2018 lors de la cérémonie qui classe les meilleures tables du monde. Ce prix réservé aux femmes est-il une consécration… ou un fardeau ? Clare Smyth : C’est un honneur de recevoir cette accolade, et je salue d’ailleurs les lauréates précédentes, pour qui j’ai beaucoup de respect. Le fait que le prix ait fait couler beaucoup d’encre est plutôt positif car il permet d’entamer une discussion. En tant que femmes, il nous reste beauc

ARTICLE - Rencontre avec Christian Marclay, du défilé Celine à la Tate Modern

Au final, les scènes les plus difficiles à monter sont celles qui seront les moins vues, entre une heure et cinq heures du matin. La plupart des gens ne verront jamais le film en entier, tout comme vous, qui ne l’avez pas revu dans son intégralité depuis le montage… J’aurais voulu que l’œuvre soit visible pendant 24 heures, mais la logistique et les coûts associés étaient vraiment rédhibitoires. Il y a plusieurs nocturnes à la Tate Modern, ce qui est déjà pas mal ! Il était évidemment hors de q

ARTICLE - Cet homme fait-il vraiment le meilleur Martini du monde ?

Repéré par le chef Mark Jarvis alors qu’il est serveur dans un restaurant pour payer ses études, Tom Sipos fait ses armes à L’Oscar bar de Prague et le célèbre Barfly’s Club de Vienne, ainsi qu’à l’Austrian Bar Academy où il enseigne aujourd’hui. Il se qualifie pour la finale de Bilbao avec un Martini à base de vodka, liqueur de cigare et café, feuille de thé, vin blanc et whisky, qu’il baptise Bon Vivant : “Réunir ses amis autour d’un bon verre, voilà le vrai luxe !” nous a-t-il confié. Sur pl

ARTICLE - Christian Boltanski se confie : “Je suis fasciné par le culte des ancêtres.”

Né en France en 1944 dans une famille traumatisée par l’Holocauste, Christian Boltanski développe une œuvre marquée par sa fascination pour l’Histoire, le Temps et le devoir de mémoire. À Jérusalem, une grande rétrospective revient sur le parcours de l’artiste jusqu’au 31 octobre 2018. Numéro : Le thème de la mémoire, cette « petite mort », est très présent dans votre travail. L’acte de commémoration est-il nécessaire, voire possible ? Christan Boltanski : Se souvenir est important. J’ai le cu

ARTICLE - Isaac Julien convoque Maggie Cheung et une Chine fantasmagorique dans un film poignant

Numéro : Ten Thousands Waves est une reconstitution fantasmagorique de l’affaire de Morecambe Bay (en 2004, des pêcheurs chinois se sont noyés au large des côtes anglaises, alors qu’ils ramassaient des coquillages dans des conditions précaires). Pourquoi en avoir fait une œuvre ? Isaac Julien : J’ai été très touché par le destin de ces hommes qui parlaient à peine anglais, et qui sont morts en mer dans d’atroces souffrances, à l’autre bout de leur univers. Mes parents ont aussi entrepris un lon

Rencontre avec Hella Jongerius, designer obsessionnelle

Numéro : La couleur est une préoccupation permanente dans votre travail. Le Pantone “greenery” couleur de l’année 2017... ça vous inspire quoi ? Hella Jongerius : Rien du tout ! Je ne connaissais même pas son nom. Les industriels réinventent chaque année ce stratagème pour que les designer et consommateurs renouvellent leur produits. Je ne suis pas intéressée par ce genre d’attitude capitaliste. Mon travail est de fabriquer de la couleur de qualité. Dans le design industriel, il n’y a que trois

“Je ne lis pas vraiment les briefs donnés par les marques”, rencontre avec Ron Arad, designer atypique

Numéro: Une de vos premières pièces, la Rover Chair est née du mariage improbable entre le siège d’une Land Rover et des tubes de raccord en acier. Le canapé Matrizia est quant à lui inspiré d’un vieux matelas trouvé dans les rues de New York. Vous pensez que l’on peut encore trouver des merveilles dans la rue ? Ron Arad: Il y a encore pas mal de jolies choses dehors. La plupart pourraient être accrochées dans une galerie et sont d’ailleurs bien plus belles que ce que l’on peut inventer dans un

ARTICLE - Live from Cannes: Netflix and the big controversy at the 70th Cannes Film Festival

On April 13th the Festival announced the 18 films to be shown at Cannes. Among them – to everyone’s great surprise – was The Meyerowitz Stories (directed by Noah Baumbach) and Okja (directed by Bong Joon-ho). The problem is these two films produced by Netflix are only available to subscribers of their own channel and won’t be shown in regular cinemas… Their selection caused immediate outcry at Cannes.
Close